Rechercher

Archives

18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 01:37

Quel plaisir de retourner au Café de la Danse, une salle où j'avais découvert Dayna Kurtz et applaudi Keren Ann. La salle et son mur de pierres à l'ancienne est encore plus sympa que dans mes souvenirs; juste à la "bonne" taille, permettant une vraie proximité entre les artistes et le public, et donc une certaine intimité.

Deux "premières parties" ce mardi soir norvégo-suédois*. Rebekka Karijord rappelle un peu Tori Amos pour les mélodies, Jewel pour la voix. Piano, harpe, voix, c'est du folk suédois. Une autre voix claire, cristalline, plus haute, lui succède: Jennie Abrahamson, dans un registre plus pop, me charme complètement (musicalement, on pense à Dido; physiquement, à l'actrice Mélanie Laurent !). Spéciale dédicace à "ceux qui se lèvent après midi" (je vais essayer de retrouver le titre). Chacune d'elles interprète 4-5 titres de leurs albums solos.

Rebekka Karijord Jennie Abrahamson


Puis c'est Ane Brun, plus connue (en France), qui commence son concert. Avec Rebekka Karijord à la harpe et aux choeurs, Jennie Abrahamson au piano et aux choeurs, et une violoncelliste/choriste. Des histoires d'amour, et des messages tout aussi universels et bien dans l'air du temps sur la protection de la planète se succèdent, dans une atmosphère proche du recueillement. La clarté et la chaleur des timbres sont bouleversants. Une soirée de douceurs...


Du coup, comme pour le concert de Dayna Kurtz et Keren Ann, je ressors avec deux albums achetés (ça fait trois vrais albums achetés cette année lors de concerts), l'un dédicacé de Jennie Abrahamson, l'autre d'Ane Brun. Je n'avais pas pris assez de liquide pour acheter tous les albums vendus ce soir, mais ce n'est que partie remise !

Toutes les photos du concert en cliquant ici.


*: un autre concert avait eu lieu avec les mêmes il y a deux mois au Centre Culturel suédois à Paris; je n'avais pas pu y assister, mais voilà je marque aussi la présidence suédoise de l'Union européenne ! ;)



Pour en savoir plus:

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Musique
commenter cet article

commentaires

olivia 29/09/2010 12:41



bonjour,


savez vous le nom de la brune qui a chanté avec une genre de voile devant la frange, un look rock et des tatouages???



davveld 29/09/2010 21:14



Bonjour,


Oui, hier soir c'était Elin Ruth Sigvardson. J'écris un billet sur le concert du 28/09/2010 ce soir !



Danaë 18/11/2009 16:38


Bonjour David! Je parcours ton blog avec plaisir depuis plusieurs mois (années en fait?) sans rien dire et quand je t'ai croisé hier au concert, me demandant si c'était bien toi, je n'ai même pas
osé t'adresser la parole! (Ca vaut peut être mieux?!) Très beau concert en tout cas, je n'ai pas été déçue! J'ai moi aussi beaucoup aimé les charismatiques Rebekka et Jennie... D'ailleurs, si tu
trouves où acheter "The noble art of letting go" qui s'est sold out sous mon nez, fais nous signe :)


davveld 18/11/2009 17:45



La magie d'Internet... et de la "vraie vie" ! Quelle surprise, d'abord de découvrir quelques lecteurs réguliers mais silencieux de mon blog (ça dépasse donc le seul cercle de mes connaissances),
et puis d'apprendre qu'on s'est croisé, moi sans le savoir. J'ai quand même croisé à la fin du concert un ancien camarade de promo à Sciences Po Lille.

Pas osé m'adresser la parole ? Dommage. Ce sera pour une autre fois. Je suis intimidant ??? Il n'y a vraiment pas de quoi !

Concernant le concert, je ne regrette pas non plus. D'ailleurs, on fait des jaloux, notamment dans le lectorat fidèle de ce blog (!). Mais je suis désolé, pas trouvé l'album de Rebekka Karijord.
Il est en téléchargement sur Amazon et iTunes... A suivre.



En Savoir Plus

Catégories