Rechercher

Archives

3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 23:31

Deuxième concert de mon abonnement jeunes aux concerts des formations de Radio France. Pas comparable au premier !

Il ne s'agit pas de la même salle. Et je préfère les salles modernes (style Nouveau Siècle à Lille), ici la salle Pleyel, aux salles configurées à l'ancienne, certes plus jolies et "historiques", mais moins confortables. Je suis placé au dernier rang de l'orchestre, mais je vois nettement mieux qu'au Théâtre des Champs Elysées.

Il ne s'agit pas de la même formation. Ca ne change rien à la qualité, mais un orchestre philarmonique avec plus de 100 musiciens (dont un impressionnant bataillon de percussionnistes), ça fait de l'effet ! Rien à redire à l'interprétation, il y avait tout ce qu'il fallait. Du professionnalisme, de l'émotion. Et même de l'imprévu: pendant une dizaine de minutes, entre deux "mouvements", tout le monde avait les yeux braqués sur une des percussions (un carillon me semble-t-il) qui s'était démonté (apparemment); quatre à cinq percussionnistes se sont activés autour, et il y en avait en effet besoin, car le "mouvement" suivant n'aurait pas pu être joué sans.

Il ne s'agissait enfin pas des mêmes oeuvres. J'avais peur de Messian (1908-1992), dont une des pièces (les plus récentes car datant de 1989) avait été jouée par l'Orchestre National de France, et je n'avais pas réussi à apprécier. Ce soir, il s'agissait de "Turangalîla-Symphonie", une oeuvre en dix mouvements durant plus d'une heure vingt, et composée entre 1946 et 1948. Ca ressemblait, notamment et par moments, à du Chostakovitch, que j'aime bien. Des lignes mélodieuses, des rythmes forts, bien entendu des "dissonnances" mais c'est "normal" pour de la musique du vingtième siècle. Globalement, j'ai bien aimé ce que j'ai entendu !

L'oeuvre avait fait l'objet de la commande suivante: "Faites-moi l'oeuvre que vous voulez, dans le style que vous voulez, de la durée que vous voulez, avec la composition instrumentale que vous voulez, et je ne vous impose aucun délai pour me remettre votre travail" (Serge Koussevitzky à Messiaen). Si cela, ce n'est pas comprendre le travail artistique, alors personne ne comprendra jamais !

En savoir plus:
Messiaen sur Wikipedia
L'oeuvre sur Wikipedia


Le concert a été filmé et sera diffusé sur Arte le dimanche 7 décembre à 19h.

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Musique
commenter cet article

commentaires

En Savoir Plus

Catégories