Rechercher

Archives

31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 00:45

De la musique et des livres... Il m'en faut, beaucoup. Pas tous les jours, mais le manque se fait vite sentir.

 

Donc bilan de l'année écoulée au niveau de mes lectures, qui ne sont pas (trop) affectées par mes journées à rallonge... tant qu'il y a des trajets en métro, en train, etc., ça va (d'ailleurs, ça va changer l'année prochaine, j'espère que je vais garder ces précieuses plages d'évasion). Et je me rends compte qu'à la différence du cinéma, et sûrement parce que ce serait plus fastidieux, je n'ai pas la même scrupulosité (maniaque ?) statistique. Qu'à cela ne tienne, grâce aux billets de ce blog, que vous retrouvez dans la catégorie "livres", je peux esquisser une typologie de ce que j'ai lu, et aussi des régions du monde dont je lis les auteurs (ça a du sens). Et voici deux beaux diagrammes, ou camemberts pour faire moins savant, sur ces deux éléments:

 

statslivres2010.png

 

Si je devais identifier les "grands" moments de lecture de l'année, ce qu'on peut appeler les "classiques" triomphent, puisque je nommerais Quatrevingt-treize, de Victor Hugo, Les Raisins de la colère, de John Steinbeck (il s'agit de relecture dans les deux cas), avec aussi deux monuments russes: l'anthologie des nouvelles (deuxième et troisième parties), d'Anton Tchekhov, et Crime et châtiment, de Fédor Dostoïevski.

Dans un registre plus contemporain, je crois que mes deux préférés de l'année sont Le Cantique de l'apocalypse joyeuse, d'Arto Paasilinna, et Hudson River, de Joyce Carol Oates.

Bien sûr, les stats le montrent, la littérature scandinave, et les polars du suédois Ake Edwardson (5 lus cette année) plus particulièrement, m'ont convaincu.

 

Mes impressions de lecture (le terme de recension est un peu prétentieux pour le soin que j'y apporte) sur ce blog sont aussi les billets sur lesquels j'ai le plus de retour, que ce soit via Internet ou in real life. Demande de recensions plus travaillées, recommandations chaleureuses, discussions et débats... Et c'est pour moi, à chaque fois, une très grande joie. Pour paraphraser un industriel du septième art, "on partage plus que des livres". Merci donc... et continuez !

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Livres
commenter cet article

commentaires

En Savoir Plus

Catégories