Rechercher

Archives

21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 10:08

Mardi 20 avril

Paris 12, UGC Ciné-Cité Bercy

 

LES AVENTURES EXTRAORDINAIRES D'ADELE BLANC-SEC

De L. Besson (F, 2009)

 

19410139.jpg

 

TELERAMA

 

Mon appréciation: 7/10

 

Une adaptation d'une bande dessinée déçoit souvent les fans au cinéma. Pas de problème, il m'était arrivé de feuilleter les albums de Tardi sans accrocher... et du coup le film de Luc Besson a été efficace car maintenant j'ai envie de lire les bandes dessinées !

 

Dans la France de 1911-12, aux couleurs de Jean-Pierre Jeunet, Adèle Blanc-Sec est journaliste et n'en fait qu'à sa tête. On l'envoie au Pérou ? La voilà en Egypte essayant de retrouver la momie du médecin personnel de Ramsès II. Elle espère qu'avec l'aide d'un savant le médecin se "réveillera" et pourra sauver sa soeur, victime d'un accident de... non pas de jokari comme dans OSS 117, mais de tennis, et c'est aussi gore si ce n'est plus ridicule. Le savant en question a fait une bêtise pour s'entraîner, en faisant éclore un oeuf de ptérodactyle du Muséum d'Histoire Naturelle. On s'inquiète en haut lieu: le dinosaure a causé la mort d'un préfet et sème la terreur sur Paris. Les meilleurs (hum...) éléments de la police sont mis sur l'affaire.

 

C'est :

  • drôle (Adèle Blanc-Sec a unaplomb monstre, entre irrévérence et insolence; évidemment les faire-valoirs comiques ne fonctionnent qu'au premier degré);
  • plutôt bien réalisé (bon, il y a quelques images de synthèse trop voyantes... mais comme le remarque Télérama, Besson a évité le piège de ne faire qu'un film d'action et de mouvement, ce qui est pas mal);
  • bien ficelé si on admet que "plus c'est gros, mieux ça passe".

En fait je me suis bien pris au jeu.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

En Savoir Plus

Catégories