Rechercher

Archives

11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 23:59

Dimanche 11 octobre
Paris 20, MK2 Gambetta

L'AFFAIRE FAREWELL
De C. Carion (F, 2009)


Mon appréciation: 6/10

C'est lors de la séance d'Inglorious Basterds que j'ai vu la bande-annonce pour L'Affaire Farewell. Le groupe avait alors trouvé bluffant qu'un tel film soit français, alors qu'il semble avoir la maîtrise des films britanniques, ou le budget d'une production américaine. Eh bien oui, c'est une belle production française. A noter que si la plupart de l'action se situe en Russie, les lieux de tournages sont français, finlandais et ukrainiens (et non, pas russes !). C'est peut-être à cause du scénario... Bien ficelé, celui-ci s'appuie sur un haut responsable du KGB qui prend, un peu par hasard, contact avec un ingénieur français expatrié à Moscou pour lui faire transmettre des informations classées via son entreprise. Pierre (l'ingénieur français, Guillaume Canet) n'est pas un espion de métier, il découvre que son chef à Thomson sert de relais à la DST. Sergueï (le "traître", Emir Kusturica) joue aussi à l'original et se fiche des réseaux en place. Bref, les infos transitent et permettent à Mitterrand et Reagan de se livrer à une petite guerre des nerfs. En attendant, Sergueï et Pierre courent des risques et mentent à leurs familles respectives. Jusqu'au jour où... Pas beaucoup de surprises, mais un rebondissement intéressant à la toute fin du film. Je ne vous en dis pas plus.

Alors, bon scénario, très bonne musique, bons acteurs (même Diane Kruger en joggeuse), une image elle aussi très regardable... et je ne donne que 6 points sur 10 ??? Oui, car bien sûr, la bande-annonce était trop belle. Le film est un peu mou et n'a pas répondu à mon attente (peut-être infondée) d'action et de spectaculaire...

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

En Savoir Plus

Catégories