Rechercher

Archives

19 décembre 2006 2 19 /12 /décembre /2006 22:46

Suite du post "chronique" d'hier, après mon week-end lillois, et suite de mes impressions sur Lille 3000, commencées ici.

Après une tentative avortée, je visite enfin la Maison Folie de Wazemmes avec ses installations pour Lille 3000. Pas de photos perso cette fois-ci, désolé, ni celles du site officiel de l'événement... qui n'en a pas ! Et aucun article Wikipedia sur la longue liste d'artistes cités, donc pous vous faire gagner du temps, j'ai googlisé les noms et je vous donne les liens les plus pertinents à mon avis.

Un des thèmes majeurs de la "MFW": Brick Lane, ce quartier de Londres où le mot "cosmopolitisme" est une évidence. Influences croisées de cultures multiples, notamment en provenance de l'ancienne colonie britannique avec de nombreux immigrés. Des portraits composés de milliers d'autres portraits (Rashid Rana), des bouledogues (l'Angleterre) détournés par leur accoutrement (Shezad Dawood), des bas-reliefs rappelant les divinités du continent (Hamra Abbas), des affiches mêlant symboles mondialisés et calligraphies orientales (Naeem Rana), d'autres proposant des visions "décalées" des stars du village-monde (Faiza Butt)... Intéressant sans plus (j'ai bien aimé les bouledogues quand même).

Le premier niveau se termine par une expérience qui suscite la curiosité, un "Sonic Bed" (Kaffe Matthews), qui, comme son nom l'indique, est un lit "sonique". A l'esthétisme discutable (ne serait-ce que le gris défraichi), mais aux effets... inattendus: les visiteurs sont invités à s'allonger quelques minutes, sur ce matelas qui cache treize enceintes diffusant des sonorités inhabituelles, mais surtout... des vibrations dans tout le corps ! Selon le prospectus: "Treize enceintes provoquent des fulgurances sonores, un état de bien-être et d'expérience totale". Il n'est pas précisé au bout de combien de temps ! Enfin, un lit qui fait du bruit... la solution ultime pour ne plus être perturbé par des ronflements... mais comme je disais, faudra repasser côté déco.

Exposition photo au second niveau: "Monarchs of the East End" et "Empire Line" de Gavin Fernandes: des clichés magnifiques par leur qualité, mais malheureusement sans aucune légende, ce qui fait qu'on n'apprend rien alors qu'on ne sait rien... La salle consacrée au travail d'Ali Zaidi, sur la "physionomie asiatique" ne présente pas de grand intérêt. Au troisième niveau, à nouveau des photos, cette fois-ci de Raghubir Singh. On a enfin l'impression de voyager, notamment à bord de l'Ambassador, une voiture apportée par les Anglais que les Indiens se sont complètement réappropriés.

Donc le bilan est nettement moins enthousiaste qu'il y a un mois: heureusement, il y avait le Sonic Bed, les bouledogues, et les photos de Raghubar Singh... sinon j'aurais dit "temps perdu" !

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Vacances, voyages
commenter cet article

commentaires

En Savoir Plus

Catégories