Rechercher

Archives

11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 00:13


J'avais commencé en mars ce quatrième tome des oeuvres théâtrales intégrales du dramaturge polonais contemporain Slawomir Mrozek. Il était temps de s'attaquer à une nouvelle pièce de ce livre !

Les Veuves, courte pièce en un acte, écrite en 1992, raconte comment deux femmes, veuves depuis quelques heures, font connaissance dans un café et découvrent des zones d'ombres de leurs vies respectives; plus tard, dans le même café, deux hommes, morts quasiment au même endroit, nouent aussi une conversation alors qu'une femme silencieuse, mystérieuse, assiste à leurs échanges avant que ceux-ci ne dégénèrent.

C'est de l'absurde, on pense vite à Beckett. Les indications scéniques très détaillées permettent de bien se représenter la scène, et l'absence de noms des personnages (La Veuve I, La Veuve II, La Veuve III, Le Monsieur I, Le Monsieur II, Le Garçon) n'est pas un obstacle à la compréhension de l'action. Ceci dit, je ne serais pas fâché de lire un commentaire de la pièce, parce qu'hormis son aspect loufoque, je ne vois pas trop l'intention du dramaturge...



Pour en savoir plus
L'auteur sur Wikipedia
Site éditeur

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Livres
commenter cet article

commentaires

En Savoir Plus

Catégories