Rechercher

Archives

30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 00:02


Dans la hotte du Père Noël, il y avait Les rêves de mon père, l'autobiographie de Barack Obama... Ou tout au moins une première partie de son autobiographie, tant il aura encore à raconter aux générations futures.

Près de 600 pages denses, consacrées - logiquement - à la quête de racines du nouveau locataire de la Maison Blanche. C'est-à-dire de son enfance à son admission à Harvard après un voyage au Kenya, terre de ses ancêtres côté paternel. On lit, avec un peu de surprise, que le "candidat qui n'a pas joué la carte de la 'race'" est profondément marqué par cette question. Contraint, semble-t-il, tellement la couleur de peau était un marqueur identitaire dans les milieux où il a évolué.

Le livre se concentre donc sur son enfance, à Hawaï, en Indonésie, puis à son travail d'"organisateur de communauté" à Chicago, jusqu'à un important séjour dans sa famille côté kenyan. Trois pages avant la fin, Obama évoque son mariage, son passage à Harvard... la politique, ce sera pour un peu plus tard. Ce sera intéressant de lire tout cela.

Pour l'heure, Obama nous raconte notre monde, un Village où les migrations sont naturelles (elles le sont depuis toujours, sachant d'une part que les transports ont considérablement facilité les choses; et que la politique s'occupe des bâtons à mettre dans les roues); un Village où "chez soi" devrait être partout, parce que nous sommes tous des immigrés. Barack Obama, comme on l'a dit des millions de fois, est ce que l'Amérique peut produire de meilleur. L'espoir qu'il incarne est aussi typiquement américain, sur le modèle du "aide-toi, et le ciel t'aidera". Car oui, on ne peut pas tout attendre des autres. On ne peut pas non plus rester les bras croisés. Une semaine après son investiture, j'espère qu'il saura convaincre les Américains d'abord, le monde ensuite, que oui, nous pouvons changer.



Pour en savoir plus... euh... le site de la Maison Blanche
Barack Obama sur Wikipedia
Le livre sur Wikipedia (en)
Pas de lien vers le site éditeur, buyer unfriendly au possible. Quels nuls.

Le blog a passé hier, sans que je ne m'en rende compte, le 800ème billet.

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Livres
commenter cet article

commentaires

En Savoir Plus

Catégories