Rechercher

Archives

23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 23:31


Rappelez-vous, j'avais bien aimé Un ange sur le toit, un recueil de nouvelles de Russell Banks. Ma librairie préférée ayant annoncé sa fermeture pendant trois semaines pour des vacances (je sais maintenant qu'ils en profitent pour changer de vitrine/façade/porte), j'ai voulu faire des stocks. Mais des livres de Russell Banks, il y en a plein. J'ai demandé de l'aide pour choisir lequel prendre, il m'a été répondu qu'aucun n'était rédhibitoire (je reprends le qualificatif), qu'il fallait choisir à l'instinct.

Les nouvelles, j'aime de plus en plus. Pratique à lire dans le métro, ou entre deux siestes en week-end. Du coup,les neuf de Histoire de réussir ont été avalées en moins de trois jours. Toutes très bien, avec des thématiques chères à l'auteur: un père qui abandonne femmes et enfants, dans le New Hampshire, avec un alcoolisme toujours présent. Des enfants qui doivent se débrouiller, trouver leur place dans une société américaine où tout le monde ne rentre plus dans l'ascenseur; des femmes qui doivent se reconstruire dans un univers où l'homme garde une position dominante, etc. Le monde de Russell Banks n'est pas franchement réjouissant. Mais ses récits, ses phrases, frappent juste. Il y a de l'humain derrière, avec ses ambitions et ses mesquineries, ses joies et ses dépressions. D'autres "nous", en somme.

Vous risquez d'entendre re-parler de Russell Banks, quand ma librairie aura ré-ouvert (faudrait que je passe à la bibliothèque, en attendant...) !

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Livres
commenter cet article

commentaires

En Savoir Plus

Catégories