Rechercher

Archives

19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 22:58

Jeudi 19
Paris 20, MK2 Gambetta

SANS SARAH, RIEN NE VA
De N. Stoller (USA, 2008)


Mon appréciation: 7/10

Pendant mon mois aux Etats-Unis, j'ai vu des dizaines centaines d'affiches (surtout sur les taxis, les arrêts de bus...) sur "Forgetting Sarah Marshall" (le titre du film en VO, d'ailleurs bien meilleur que celui en VF). Une promo réussie, vu que je l'ai retenu et que ça m'a bien intrigué.

Mercredi, en parcourant mon Télérama fraichement arrivé, je découvre que le critique du magazine a beaucoup aimé le film (alors que je m'attendais à une comédie un peu bébête comme on en a trop souvent).

Du coup, plus d'hésitation. Et pas de regret ! "Sans Sarah, rien ne va", c'est l'histoire d'un mec (assez grand) qui se fait larguer par sa petite amie, actrice dans des séries télé un peu minables. Notre héros a du mal à encaisser le choc (cinq ans de vie commune tout de même), et s'envole pour Hawaï, histoire d'oublier. Pas de bol -nous sommes dans un film forcément-, il descend dans le même hôtel que son ex qui s'envoie en l'air avec un chanteur anglais assez agaçant au premier abord.

Le film égratigne plein de clichés de notre monde contemporain: les séries télé, les îles paradisiaques pour les lunes de miel, etc. On s'amuse beaucoup, c'est cru sans être vulgaire, bien dans la veine de "En cloque mode d'emploi", par la même équipe. Mila Kunis, qui joue la réceptionniste (je viens de voir qu'elle a aussi été actrice dans "7 à la maison"), entre dans mon top des très très belles brunes. ;)

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

En Savoir Plus

Catégories