Rechercher

Archives

19 avril 2008 6 19 /04 /avril /2008 20:54

Ce vendredi donc, c’était la Prom pour les lycéens étudiants à domicile, dont la plus jeune des filles de la famille qui m’héberge. Ca faisait plusieurs jours qu’il fallait tout prévoir pour le jour J. Dans la matinée, je m’y suis mis moi aussi, en préparant des brochettes de fruits (j’ai donc été « cuisinier » quelques instants).

Le mot de l’après-midi, c’est hystérie (tiens…). Celle des filles se préparant (la salle de bain est un champ de bataille) évidemment, celle des filles se complimentant en voyant les robes des unes et des autres et prenant des dizaines de photos, celle des filles quand leurs cavaliers arrivent (dans des voitures de sport ou de très gros 4X4)…

Quand les couples partent dîner au restaurant, les « chaperons » (quelques parents et autres adultes, dont moi !) convergeons vers la salle où aura lieu la soirée. A une bonne demi-heure en voiture quand même (j’imagine au moins 30 kilomètres). Un petit briefing (avec des questions comme « comment faire si certains dansent de façon ‘inappropriate’ ? » mais aussi « à quelle heure peuvent-ils entrer ? » etc.) ; et c’est parti à 20h. Oui, 20h. La soixantaine de participants est très ponctuelle.

Ce qui me surprend et m’impressionne, ce sont les robes des participantes. Très colorées, mais surtout très « robes de soirée ». J’essaie d’imaginer les gens que je connaissais au lycée portant de telles robes… Bon bien sûr, danse oblige, 90% des filles retirent leurs chaussures et vont pieds nus.

Parmi les différents temps de la soirée, il y a eu le « senior toast » (avec une espèce de Champomy, non à base de pommes, mais de raisins), les desserts – que j’ai aidé à servir (hop ! on ajoute à ma liste de métiers serveur) – (les garçons prenant très majoritairement des cheesecakes, et les filles des desserts à base de fruits), le concours de danse (20$ à gagner pour le gagnant masculin et féminin ; évalué par un des couples de « chaperons », remporté notamment par la fille de la famille ; hilarant d’ingéniosité et d’absence de prise au sérieux), les photos devant un fond imprimé de coucher de soleil.

Fin des festivités à minuit précises (eh oui derechef). L’équipe de chaperons s’active alors pour tout remettre en ordre (je deviens technicien de surface).

Pas une goutte d’alcool, pas un seul bisou (ou sinon très discret), très (trop ?) WASP en somme. Mais rappelez-vous, il y avait des parents (dont un pasteur) dans la salle (amies lectrices, vous auriez aimé avoir votre père assistant à vos soirées au lycée ?)… J’apprécie vraiment ce voyage dans le « typiquement Américain » et différent de nos habitudes françaises !

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Vacances, voyages
commenter cet article

commentaires

Melie 22/04/2008 00:06

Aha. Ouais, j'avais juste envie de dire ça, je sais pas, j'aime bien tous ces CR :)(et puis bon, y'a le mot hystérie, alors forcément ^^)

davveld 22/04/2008 20:47



Hysterie, je n'avais pas le choix, il n'y avait que ce mot pour decrire les cris et autres signes de grande excitation du moment. Il n'y avait pas d'autres mots, et c'est tant mieux !
Cote CR, le #4 te plaira aussi pour ses references litteraires. Il arrive d'ici quelques minutes :)



En Savoir Plus

Catégories