Rechercher

Archives

16 avril 2008 3 16 /04 /avril /2008 18:56

Je suis allé dimanche après-midi et mardi matin à la Chicago Public Library, à 20 mètres de l'auberge de jeunesse (vous imaginez mon bonheur), histoire de me documenter un peu sur le sujet des prisons aux Etats-Unis, un sujet que je souhaite approfondir pendant ce séjour.

J'ai parcouru trois livres, tous passionnants et très "scientifiques", car s'appuyant sur de nombreuses statistiques.


Prisons
Library in a book

Jeffrey Ferro (BA, University of Michigan, UCLA Program, Senior Paralegal with the Los Angeles County Office of the Public Defender)
Facts on File, Inc., 2006 -
Site éditeur
Une Bible: statistiques de base, textes législatifs, jurisprudence, chapitre de bibliographie, de liens Internet, annuaire des organisations travaillant sur le sujet... Une porte d'entrée qui semble extrêmement complète, et plutôt à jour.

Prison, Inc.
A Convict Exposes Life Inside A Private Prison

By K.C. Carceral, edited by Thomas J. Bernard (Professor of Criminal Justice and Sociology, Pennsylvania State University)
New York University Press, 2006 -
Site éditeur
Un ancien prisonnier raconte la dégradation subite de ses conditions de détention, et l'augmentation de la violence, quand il a été transféré d'une prison gérée par l'Etat à une prison privée, comme beaucoup d'autres. L'argument de la privatisation ? "On fait mieux et moins cher". Dans les faits ? Ils font moins cher à court terme, mais tellement moins bien que l'Etat (qui n'est déjà pas terrible), qu'à terme ça va coûter plus cher, notamment au contribuable US (qui, comme chacun sait, aime bien les économies). Des gardiens recrutés sans formation, payés trois fois rien, des prisons construites en quelques mois et donc ne répondant pas aux contraintes spécifiques de la prison, le bilan est accablant.

Punishment and inequality in America
Bruce Western (Professor of Sociology and Faculty Associate of the Office of Population Research at Princeton University)
Russell Sage Foundation, New York, 2006 -
Site éditeur
Avec de très nombreuses statistiques, l'auteur analyse les très fortes sur-représentations des Africains-Américains dans les prisons américaines (et dans une moindre mesure des Hispaniques); croisant ces données avec le niveau de diplômes, la stabilité conjugale, le nombre d'enfants, et encore d'autres éléments, l'universitaire montre, si besoin en était, l'effet dévastateur du système sur certaines communautés.

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Livres
commenter cet article

commentaires

En Savoir Plus

Catégories