Rechercher

Archives

21 octobre 2007 7 21 /10 /octobre /2007 22:41

shankar.jpg
Anoushka Shankar, c'est la fille de son père. Son père, c'est Ravi Shankar (Wikipedia), un des maîtres indiens du sitar, cet instrument qui ressemble vaguement à une guitare. Puisqu'on est dans les histoires de famille, Anoushka Shankar est aussi la demi-soeur de Norah Jones.

011.jpg Anoushka Shankar n'est pas "fille de". Ce raisonnement par étiquette, c'est pas terrible. Même si ça permet de situer un peu de qui on parle. Il s'agit donc de très haut niveau. De la musique "world" qui n'est pas "folklorique". Rise est son avant-dernier album (il date de 2005), à base de sitar donc, mais avec des harmonisations du vingt-et-unième siècle, c'est-à-dire plus "pop"  voire électro avec synthé et le reste. Car la belle (oui, elle est mignonne, en plus, mais c'est bien connu, le monde est injuste), vient de sortir un nouvel album, avec Karsh Kale (que je ne connais pas, lui), nous raconte Télérama cette semaine. A noter que j'ai découvert Rise aussi grâce à Télérama, et que je ne le regrette pas. Le dernier album a donc rejoint ma très longue liste de CD à acheter. Parce que le sitar et ses habillages "modernes", ça transporte. Et j'aime bien être transporté par une musique de fond.

Photo: site officiel

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Musique
commenter cet article

commentaires

En Savoir Plus

Catégories