Rechercher

Archives

18 juillet 2007 3 18 /07 /juillet /2007 21:47

755-sta.jpg
kerenann1.jpgEn mai, j'avais re-découvert sur mon disque dur que j'avais l'album Nolita (2004), de Keren Ann. J'avais aussi La Disparition (2002), l'album qui l'avait révélé en France, que je n'ai pris le temps d'écouter il n'y a que quelques jours. Toujours cette voix douce, ces superbes instrumentations, ces beaux textes, une façon d'aller à l'essentiel, sans superflu... Résultat, j'ai gratifié de nombreuses plages de 5*****, ce qui leur assure un passage fréquent dans mes playlists iTunes !

Et puis, toujours dans ce post du mois de mai, je vous avais mis le clip de Lay your head down, extrait de son nouvel album, qui porte son nom (je connais l'adjectif "éponyme", mais c'est devenu un terme tellement banal que...). Après plusieurs semaines, je ne suis toujours pas lassé de ce titre - et de ce clip. Ils sont magnifiques. Je viens d'acheter le reste de Keren Ann, l'album. On le sent encore plus serein, plus mâture que les précédents. J'y apprécie particulièrement (et en plus de Lay your head downWhere No ending ends, Liberty, Between the Flatland and the Caspian Sea, et Caspia. Je sens que ça va être mon album de l'été !

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Musique
commenter cet article

commentaires

zabriina, fan de la première heure 19/07/2007 19:23

Pour info, l'album qui l'a fait connaitre en France, c'est "La biographie de Luka Philipsen", avec Jardin d'Hiver qu'elle a écrit pour Henri Salvador...

davveld 19/07/2007 19:50



Décidément, faut que je vérifie ce que je raconte... Mais comme tu joues si bien le rôle de la correctrice infaillible, je vais continuer à te donner du travail ;)

EDIT 30/07: et hop, lien vers un petit article complémentaire sur Café Babel (et Grrr... elle était à 500m de chez moi et je ne le savais pas !!!)



En Savoir Plus

Catégories