Rechercher

Archives

13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 21:34

Dimanche 13

Paris 19, MK2 Quai de Seine

 

IRINA PALM

De S. Garbarski (UK, 2006)

 

irina-palm-250118.jpg  

FICHE CINEFIL

 

Mon appréciation: 16/20

La bande-annonce avait été vue plusieurs fois dans les salles MK2. Télérama en a remis une couche. Irina Palm, c'est bien, très bien même. Une variante originale dans la longue série de ces films graves (mais pas tristes) qui s'imprègnent de cette Angleterre post-Thatcher, de briques, de béton, de néons... Je le préfère nettement à Billy Elliott, par exemple.

Bon, il s'agit de Maggie, "middle-aged" comme elle dit, grand-mère d'un gamin qui doit être hospitalisé à l'autre bout du monde, alors que la famille arrive à peine à joindre les deux bouts. En désespoir de cause, Maggie devient "hôtesse" d'un style un peu particulier. "Chez nous, hôtesse est un euphémisme" explique le patron. Le temps de prendre le coup de main (au sens propre, qui pour le coup est plutôt "sale" d'un point de vue conventions sociales), et voici Irina Palm, nom de scène d'une activité lucrative. Par allusions, très digne, et très bien construit, le film progresse. Humainement. Dans un tel univers, ce n'est pas rien. C'est même une prouesse.

Bonne bande-son, légèrement répétitive sur la fin.

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

En Savoir Plus

Catégories