Rechercher

Archives

19 août 2015 3 19 /08 /août /2015 09:09
Le linguiste était presque parfait, de David Carkeet

Jeremy Cook est linguiste dans une crèche un peu spéciale d'une petite ville américaine. En effet, l'Institut Wabash rassemble toute une équipe de linguistes pour observer les nourrissons et les jeunes enfants, leur apprentissage du langage, leur créativité aussi. Dans ce petit monde, l'arrivée d'une nouvelle assistante réjouit notre linguiste célibataire… jusqu'à ce qu'il s'aperçoive que la jolie Paula a été mise en garde à son sujet ! Qui est à l'origine de ces bruits déplaisants ? Mais cette enquête ne peut pas mobiliser toute son énergie, puisqu'un collègue est retrouvé peu après mort, dans le bureau de Jeremy. Qui plus est, un journaliste est porté disparu; et le supérieur du linguiste le somme de préparer une conférence dont l'intitulé change chaque matin.

David Carkeet crée un univers assez étonnant et loufoque, à la fois cohérent et déjanté. Ce polar atypique (qui date de 1980) réunit une belle galerie de personnages originaux et pourtant attachants, avec une façon assez amusante de traiter des relations humaines. L'intrigue est bien construite, le dénouement réussi, et la traduction rend un texte agréable: une très bonne pioche, un peu au hasard, dans la bibliothèque municipale !

Pour en savoir plus:

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Livres
commenter cet article

commentaires

En Savoir Plus

Catégories