Rechercher

Archives

28 juin 2015 7 28 /06 /juin /2015 21:02
Presque mort, de Åke Edwardson

Avant-dernier opus de cette série policière, toujours à Göteborg avec le commissaire Erik Winter et son équipe, une équipe dont les vies de couple semblent encore bien fragiles...

Comme d'habitude, l'intrigue commence par des questions. Une voiture abandonnée sur un pont, avec un impact de balle à l'intérieur. Son propriétaire ne semble pas très concerné. Un écrivain en quête de silence pour rédiger quelque chose sur une disparition du passé se retrouve avec un voisin bruyant et peut-être hargneux... Mais les balles ne rencontrent pas que des fauteuils de voiture ou des murs. La disparition passée, du temps de l'adolescence du commissaire, pourrait être une piste. En attendant de rassembler les pièces du puzzle, l'orientation sexuelle de certains personnages suscite des non-dits et des tensions qui augmentent la confusion et ne vont pas apaiser les migraines du héros. Ces migraines, thème récurrent depuis deux romans, annoncent-elles quelque chose pour la dixième enquête ?

Presque mort laissait une belle place au suspense, à la souffrance des protagonistes, fatigués, à la limite de la résignation, sans pouvoir renoncer à leurs habitudes. Une lassitude qui pourrait aussi être celle de l'auteur, me semble-t-il; j'ai par ailleurs trouvé le dénouement compliqué. J'espère que le dernier de la série sera un peu meilleur, sinon j'aurais quelques regrets qu'Åke Edwardson soit allé si loin, les premières enquêtes étant meilleures à mon goût.

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Livres
commenter cet article

commentaires

En Savoir Plus

Catégories