Rechercher

Archives

12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 17:02

Un an et demi après le concert au Zénith, consacré essentiellement à l'album The Conversation, revoilà Sharleen Spiteri et l'ensemble de Texas pour une soirée très différente. D'abord par son cadre; "concert intimiste" était-il annoncé, et c'est vrai que les 1500 places des Folies-Bergères (que je découvrais) donnent une bien plus grande impression de proximité avec la scène que le Zénith, même si j'étais placé dans les derniers rangs. Ensuite par son thème, le 25ème anniversaire du groupe; du coup, deux parties d'une heure chacune, avec d'abord des titres des débuts et des tous premiers albums, puis avec l'ajout de cuivres (super !), un parcours accéléré des tubes du groupe (Everyday now, I don't want a lover, Black eyed boy, Summerson, In our lifetime, The Conversation...).

Si la première partie était bien mais sans plus, la deuxième était vraiment géniale. Sharleen a été assez bavarde pour accompagner les différents titres, parfois avec un traducteur, parfois sans (et là, parfois on comprend tout, parfois l'accent écossais fait perdre quelques mots ou phrases); quelques anecdotes des influences croisées avec Serge Gainsbourg, des bisous de Jane Birkin, un artiste en retard, etc. Hier soir, il y avait visiblement de la joie à partager ces 25 années de carrière. Un très bon concert, dans un format vraiment très agréable !

En revanche, les photos à l'iPh*ne 4, à distance, avec les éclairages d'une salle de concert, ça ne donne pas grand'chose.
En revanche, les photos à l'iPh*ne 4, à distance, avec les éclairages d'une salle de concert, ça ne donne pas grand'chose.

En revanche, les photos à l'iPh*ne 4, à distance, avec les éclairages d'une salle de concert, ça ne donne pas grand'chose.

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Musique
commenter cet article

commentaires

En Savoir Plus

Catégories