Rechercher

Archives

3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 12:13
One OK Rock (et invités) au Zénith

Deuxième concert de One OK Rock auquel j'assiste (le premier c'était au Bataclan en octobre 2013). Enfin hier soir, ce n'était pas que One OK Rock, mais plutôt un mini-festival de groupes de rock de trois "grandes îles". En première première partie, Mallory Knox Band, d'Angleterre, pendant 30 minutes. En deuxième (!) (oui, ça doit rattraper l'absence de première partie en 2013), un groupe australien, Tonight Alive, pour un set de 45 minutes. Et enfin, une heure (à peine plus) des rockeurs japonais qu'affectionne ma moitié.

La sonorisation était moins calamiteuse qu'au Bataclan (en même temps, pire, c'est difficile), mais bien trop puissante (très vraisemblablement bien au-delà des normes légales, et la vente de bouchons auditifs devrait d'ailleurs être considérée comme un aveu et non comme de la prévention). Et puis les grosses caisses suramplifiées, ça me fatigue (bon, ok, je me fais vieux) mais ça donne vite une impression de bouillie quand on y ajoute d'autres guitares et d'autres basses tout autant suramplifiées. A la différence du Bataclan quand même, les voix étaient plus nettes, plus claires. Un luxe qui n'a pas suffi pour m'aider à apprécier les chanteurs de Mallory Knox Band. Heureusement un peu plus la chanteuse de Tonight Alive et le chanteur de One OK Rock.

Au final, une confirmation: je ne suis pas un grand amateur de rock (quand il est compris comme ensemble voix+guitare(s)+basse(s)+percussions)... Tous les groupes ont fait preuve de l'énergie qu'on attend, un peu plus de variété dans les instruments et dans le style des chansons ne m'aurait pas déplu.

Pour en savoir plus sur les groupes :

Partager cet article

Repost 0
Published by davveld - dans Musique
commenter cet article

commentaires

En Savoir Plus

Catégories